Le bloc-notes de la formation massage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 16 mai 2007

Bienvenue aux stagiaires de la Session 7 !!!

Je vous souhaite de beaux partages et de belles rencontres sur ce nouvel outil qu'est le blog.

A très vite,

jeudi 3 mai 2007

Réorganisation du module 4.

   A la suite de notre dernière réunion d'équipe pédagogique, nous avons réorganisé la deuxième partie de la formation de façon qu'elle soit plus cohérente.

   Il y a maintenant une distinction entre le cycle 1 (modules 1 et 2) et le cycle 2 (module 3 et 4). Le premier cycle que vous allez finir au prochain regroupement regroupe l'apprentissage des bases techniques. Le second cycle regroupe l'approfondissement, la recherche et l'analyse de pratique.

   Ce qui change surtout, c'est le format du module 4 qui passe de trois jours à deux. Ce qui nous semblait plus adapté. Il commencera le matin à 10H30. Il y aura toujours du monde la veille à la parenthèse donc vous pouvez y diner le soir et y dormir si vous arrivez de loin.

   Pour ceux qui sont en passe de professionnalisation, ces regroupements sont cumulables, pour faire un accompagnement de la pratique et de l'installation.

  Le tarif du module 4 passe de 290 € à 220€. En compensation, ceux d'entre vous qui ont déjà payé leur module 4 se verront donc offrir l'hébergement lors de ce séjour. C'est le centre de formation qui paiera Aline.

  Les dates de juin changent.

  Attention pour ceux qui ont déjà réservé leurs dates en juin, ce n'est plus le 27, 28 et 29 juin. Ca glisse d'un jour et passe aux 26 et 27 juin.

   Les dates de novembre c'est : 17 et 18 novembre. Ca tombe un week-end ce qui peut être cool pour certains qui ne pouvaient pas se libérer en semaine.

  Ce que nous voulions pour ce module 4, c'est qu'il soit progressivement l'occasion d'un brassage entre les stagiaires des différentes sessions. Ce sera déjà le cas en juin avec le croisement des sessions 6 et 7. Une belle rencontre en perspective. Ce brassage là me réjouit. Au fur et à mesure, les regroupements du module 4 accueilleront des stagiaires des différentes sessions, et vous aurez donc l'occasion d'échanger vos énergies respectives, de connaître de plus en plus de masseurs et masseuses. Je trouve ça chouette.

  Bon je vous reparlerai de tout ça en plus clair le 11 mai. D'ici là, portez-vous bien...

 

 

dimanche 29 avril 2007

Charte "accompagner par l'éthique"

  Pour alimenter le débat sur l'éthique, vous pouvez consulter la charte proposée par le journal professionnel Réel.

   Elle est le résultat d'une concertation de 6 professionnels de l'accompagnement. Comme tout texte, elle est imparfaite. A vous de voir si elle convient à votre éthique. Elle est assez minimaliste.

  Voir la charte

 

jeudi 15 mars 2007

Le certificat.

Je mets sur le blog le texte que nous inscrivons pour le moment au dos du certificat de formation délivré à ceux qui ont validé tous les modules et soutenu leur mémoire. Il parle de façon très synthétique du massage intuitif et de son éthique. Je vous propose de lire et de commenter ce texte, en y ajoutant par exemple les points déontologiques que vous voudriez y voir figurer. Ce débat pourra déboucher sur un code éthique plus complet et plus précis, propre à l'école. A vous de le construire.

Lire la suite...

samedi 20 janvier 2007

L'impact de nos émotions sur le corps

Extrait du livre de Philippe Lefèvre, Mieux vivre nos désirs, Chronique Sociale, pp. 104-105.

L'impact de nos émotions

    La maladie nous renvoie à la gestion de nos émotions et à leur impact sur notre corps.

 

Lire la suite...

lundi 8 janvier 2007

Anciens stagiaires de la formation massage

Bienvenue aux stagiaires des sessions 5, 4, 3, 2 et 1.

Ce blog a plusieurs fonctions, dont celle de compenser mon incapacité à gérer comme j'aimerais le réseau des anciens stagiaires.

J'aimerais tellement passer du temps avec chacun d'entre vous, que vous me disiez où vous en êtes. C'est toujours un plaisir de recevoir de vos nouvelles. Mais le temps me manque pour rester en contact avec chacun. Vous me manquez.

Je vous propose d'utiliser ce bloc-note convivial pour donner de vos nouvelles. Parlez-nous de votre installation, de vos difficultés et de vos joies professionnelles.

Partagez du contenu et des idées avec les stagiaires d'aujourd'hui. Mettez en ligne vos brouillons pour votre mémoire ou votre article.

Faites de ce blog le votre, comme les stagiaires de la session 6 en ont fait le leur. Il y a de la place pour tous ceux qui la prenne.

Ce serait un bonheur pour moi que des rencontres ou des échanges se fassent entre stagiaires des différentes années.

Contactez-moi par mail pour connaître la procédure de publication de vos notes si vous ne l'avez pas déjà.

 

vendredi 5 janvier 2007

Les Tags et autres astuces de fonctionnement du bloc-notes

 

     Je découvre en même temps que vous comment fonctionne un blog et je suis halluciné par tout ce qu'on peut faire. Ca fait planer.

     Je vais, dans les prochains jours, envoyer l'adresse aux quelques anciens stagiaires dont j'ai encore les mails. Ils auront eux aussi leur entrée. J'espère que vous ne vivrez pas cela comme une invasion... Je le vois plutôt comme une occasion de rencontre, de partage et de diffusion. Mais je comprends que ça puisse bousculer votre intimité. Dites-le moi si c'est le cas.

     Afin que chacun se reconnaisse dans l'histoire, notez l'apparition des Tags. Ce sont les petites étiquettes qui sont sous le titre. Elles sont cumulables et peuvent identifier vos articles par thèmes et par auteurs. Par exemple, en cliquant sur l'étiquette : frank, vous avez tous les billets de Franki. C'est amusant. Vous pouvez donc vous en servir pour signer vos notes, et en créer de nouveaux par thèmes.

     Bizatous.

jeudi 4 janvier 2007

Les voeux de l'équipe, vite fait...

Une Bien Bonne année à tous les masseurs en graine ou déjà en herbe.

Pour nous, elle sera excellente, puisque nous aurons l'occasion de vous revoir bientôt...

Que cette année soit celle du changement, dans le sens de vos projets, pour que la vie devienne encore plus douce et plus belle pour chacun d'entre vous.

Que l'Amour et l'ouverture se diffuse dans le monde.

A très bientôt.

lundi 11 décembre 2006

Des précisions sur la non réglementation du métier.

Le metier de masseur de relaxation n'est pas réglementé en France. Ce qui veut dire que tout le monde peut se déclarer masseur de relaxation et l'exercer avec ou sans certificat. Il n'existe donc pas de diplome d'Etat dans ce domaine, contrairement au metier d'esthéticienne ou coiffeur. C'est le cas d'autres professions comme celle de psychothérapeute ou ostéopathe, bien que ces deux professions soient beaucoup plus avancées que nous sur le chemin de la reconnaissance et de l'organisation syndicale professionnelle.

Vous êtes donc seule juge de vos compétences et du moment où vous vous sentez prête à vous installer. Cela donne une grande liberté, et une grande  responsabilité vis à vis de votre clientèle. D'autant que le métier demande, selon moi, de grandes qualités et un travail rigoureux. Les différentes écoles délivrent des certificats de formation. Ils signifient que l'équipe pédagogique estime, selon ses critères propres, que vous êtes apte à l'exercice de la profession. C'est la reconnaissance comme pairs par des professionnels. Mais cela dépend de la réputation ou des spécificités des professionnels qui vous certifient et de leur écho dans la profession.

Le métier de relaxologue n'est pas non plus réglementé, mais il est plus organisé, et il est assez différent du métier de masseur. Les relaxologues connaissent l'ensemble des techniques de relaxation (sophrologie, training autogène, méthode jacobson, yoga nidra, etc.) ou au moins certaines de ces méthodes. Vous auriez du mal à vous dire relaxologue avec la seule compétence de l'exercice du massage. Même si le massage fait bien sûr partie des techniques de relaxation.

Nous aurons l'occasion de reparler de tout cela au cours de la formation, lorsque cela deviendra plus concret pour vous, et nous sommes aussi là pour vous guider dans votre projet professionnel.

mardi 28 novembre 2006

L'intuition se base sur l'inconscient.

Lors du regroupement de novembre, il nous était difficile de mettre des mots explicatifs sur l'intuition qu'on percevait. Nous mettant dans l'impossibilité d'en dire plus que : "je sens que c'est ça".

Expliquer d'une façon plus rationnelle peut être tentant ; le soucis c'est que la structure même de l'analyse qu'on peut faire vient perturber ce ressenti.

Déjà, vous évoquiez l'analogie avec le talent de photographe : "On a beau connaître parfaitement la technique, ça ne garantit pas qu'on fera de belles photos et à l'inverse, un bon photographe sent intuitivement le moment où il doit déclencher".

On a trouvé la même analogie avec la musique et l'improvisation. Art dans lequel la créativité permet, comme dans le massage, de partager son émotion.

J'en parlais aussi avec Noémie et l'on constatait ensemble qu'il y a un moment, dans la cuisine, où l'on sait intuitivement que c'est le bon moment pour couper le gaz ou rajouter un ingrédient.

Tel un bon cuisto, le bon masseur sent qu'il est temps de changer de mouvement, de pimenter son contact, de cajoler sa "pâte"...

Nourrir son intuition pour qu'elle soit de plus en plus juste, c'est accumuler des données pratiques. Avoir expérimenté des tas de touchers différents, avoir comparé et partagé ce que tel ou tel contact nous apportait. Et c'est se faire confiance.

.

Je cherche en ce moment des idées et des textes qui pourraient nous éclairer sur cette question de l'intuition. Dans le massage comme dans la relation. J'invite chacun à laisser ici les idées qui pourraient nous faire avancer dans cette compréhension.

Je dépose déjà ces quelques lignes de Pierre FLUCHAIRE tirées de son livre La Révolution du sommeil, Robert Laffont, pp. 215 - 216 :

"Notre inconscient est beaucoup plus vaste que notre conscient ; ce dernier n'étant que la partie émergente de l'ensemble de notre conscience, celle, visible, qui flotte au-dessus de la surface. (...) Des expériences ont montré que notre inconscient était capable de capter des enseignements inaccessibles à notre conscient, à nos sens, à l'état d'éveil. Il est aussi une sorte de très puissant radar à l'écoute du cosmos et en particulier de ses rythmes. Et il retient tout. Il possède une mémoire absolue, très fiable, une mémoire d'ordinateur. Que contient ce continent perdu, englouti comme l'Atlantide ? Véritable encyclopédie vivante, banque de données inouïe, tout ce que nous avons enregistré au cours de notre vie entière va servir de matériaux de base ; et ceux-ci vont par le rêve être combinés en des formes originales qui apparaîtront. Le rêve travaille non seulement à partir des éléments de notre propre expérience, de notre mémoire, mais il puise aussi dans "l'esprit universel", ce que Jung a appelé "l'inconscient collectif" ; car l'homme porte en lui toute son histoire, celle de l'humanité et même celle de la vie. D'où les idées venues d'"on se sait où". Et cela augmente encore la richesse de cette source, qui devient infinie. Quelle impardonnable erreur nous commettons en ne l'exploitant pas".

- page 3 de 4 -