"…c’est un jour de soleil, en famille, habillée d'un maillot de bain, assise en tailleur au bord du lac, je sens des petits doigts parcourir mon dos  de bas vers le haut. Tout en suivant les conversations, je reste attentive à ces stimuli qui m’amusent et m’égarent. J’imagine des pattes de chat qui remontent et descendent le long de ma colonne. Je les perçois rieuses, vives, légères et discrètes. Puis, de petites mains dans des mouvements glissés remontent et redescendent le long de mon dos, le long de mes bras. Elles remontent et redescendent rapides, tels une coulée d’eau.
Quelle surprise quand je les sens dans un mouvement de haut en bas m’envelopper les épaules … Le geste enveloppant est juste ! Quel massage, les petites mains n’hésitent pas !

C'est alors que tous les regards se tournent vers moi et j’entends  : « Paul, laisse Michèle tranquille !… ».

Heureusement, avec mon accord, la séance a pu continuer  quelque instant. Quel régal cette complicité spontanée que Paul me témoignent. Les parents réclament leur massage mais Paul plus vif que l’éclair leur signifie que :"non". Hé, voilà, j’ai été l’unique gâtée !

  >?xml:namespace prefix =" ""o" ns =" ""urn:schemas-microsoft-com:office:office" /?<

Je voulais partager ce beau cadeau de la vie, plein d’espoir quand on sait que les parents de Paul et ses proches, ne sont pas du tout dans les pratiques corporels ; du massage, ils n’en connaissent que le nom.  Paul a peut être simplement  entendu le mot « masseuse » au hasard d’une conversation me concernant …. Voilà le résultat, à 4 ans et demi, un futur élève de l’école Gastambide !!!

 

Quand on est attentive à la Vie, elles nous couvrent de beaux cadeaux.

 

A mes amies et amis masseurs(es) des quatre coins de France,

 

Bisous

 

Michèle (Var)