Pour moi, le bonheur, c'est se sentir fluide à l'intérieur. Vivre toutes ses émotions avec le même goût et le même plaisir d'être vivant : la peine, comme la joie, a le goût de la vie ; il serait bien dommage de ne jamais la vivre. L'énergie de la colère et celle de la peur nous mènent vers l'action ; elle nous font ressentir le bonheur de fabriquer et de construire. Le calme et la tranquillité nous conduisent vers le bonheur de la contemplation...

Il n'y a de bonheur pour moi que dans la diversité des équilibres qu'on rassemble. Bien loin de l'enthousiasme forcé et obligatoire. Un voyage par delà toutes les émotions de la vie.