Bonjour la famille papouilleur
Je vais vous exposer quelques cas à étudier ensemble, n'ayant pas pu venir au dernier module 4.
Je masse tous les samedis dans un institut depuis 1 mois quand au dimanche, le matin même,
une copine m'a proposé d'aller rencontrer AMMA, de recevoir le DARSHAN.
Un GRAND CALIN maternelle, plein d'AMOUR qui ma perché bien haut pendant 2 jours...
J'ai bien pensé à vous!

Voici mes études de cas:
Je masse une cliente, pendant 3/4 heure je sens comme une lutte, un genre de combat, c'est d'une part
fatiguant physiquement mais surtout je me suis demandé si c'était moi qui n'arrivait pas à me concentrer
et d'ou me venait cette sensation. Pendant la 1/2 heure restant, j'ai fortement douté de mes compétences.
Inquiète je lui ai qd même demandé cmt elle allait. Elle m'a dit que le massage lui avait fait le plus grand bien
et qu'en fait elle n'était pas à l'aise avec son corps, qu'elle ne l'aimait pas Que se mettre en culotte donc
montrer son corps était difficile.
D'ou peut être cette "lutte" que je ressentais entre 1 partie d'elle qui ose et l'autre qui à peur.
Pour ce cas il m'a semblé avoir une réponse à mes doutes!

Mais pour les cas suivant: Je masse une copine pendant 2h, parce que je ressens que je ne peux pas m'arrêter au bout d'1H !
C'est con mais je ne sais pas comment l'expliquer autrement. Et puis tout en massant, j'ai des images
qui me viennent, puis des mots que je visualise tel que viol, inceste... et la rebelotte,
d'une part je doute de ce que j'ai "vu" donc je ne lui en parle pas. Je me renseigne auprès d'1 ami sur sa vie
(pour rassurer mon ressenti), et évidemment j'apprends qu'il y a eut viol...dans l'enfance.

Je masse mon père, juste sur ses vêtements, son dos, ses bras et sa tête.
C'était la 1ère fois qu'il me le demandait. J'étais pété de trouille, vais-je être à la hauteur....bref toute les peurs
concentrées dans 1. Et là j'ai vu pour la 1ère fois de ma vie un homme qui osait lâcher prise,
qui s'abandonnait totalement, quelques instants. Dailleurs je me suis demandée comment j'allais le "ramener"
à lui tellement il était parti (ça devait être sympa là où il était allé!!!). Il a mit un bon 1/4 H avant de réouvrir
les yeux et m'a demandé si je l'avait hypnotisé?! Pendant que je lui massais la tête, petit flash je "vois"
un foetus tout recroquevillé, sensation de profonde tristesse, d'abandon. Je ne lui ai rien dit par peur d'en
rajouter une couche. Question: ça appartient à qui, moi,lui, nous? Qu'importe peut être!

Je vais m'arreter là pour aujourd'hui...la liste s'agrandit de jour en jour!
Donc ce que je "vois", "ressens" fait partie d'une autre réalité présente dans le corps de la personne
Si j'ai accès à ces données, est-ce pour les donner aux personnes, ou/et bien pour me montrer qu'il faut
aussi que je me familiarise avec cette ouverture.
En fait je chercher à comprendre comment je peux vivre avec détachement ce que je vois qui ne m'appartient pas!
J'ai casiment la confirmation de ce que je vois à chaque fois. Comment est-ce que je peux utiliser cet
outil dans ma pratique de massage, voir au quotidien. Et apprivoiser la force de mon être qui cherche
les supports pour s'exprimer aujourd'hui. Parce qu'il y a 1 partie de moi qui avance sur ce chemin, c'est net!
Si je suis bien alignée intérieurement, je visualise ces infos. C'est comme une banque de données
à laquelle j'ai accès!!! Le tout pour moi maintenant, c'est d'apprendre à gérer cette ouverture.

Alors vous en pensez quoi de tout ça?