Quand Manu a proposé le partage du blog, ma réaction première a été le sentiment d’une intrusion dans notre groupe.

Bien vite, une autre pensée est venue chasser la 1ere en me disant que cela allait être une belle occasion de partage, d’ouverture, d’écoute.

Merci a Manu pour son idée et à Frédérique pour son texte écrit avec le cœur.

Il n’y a pas d’âge pour tisser des liens OK ; et à 53 ans, je me rends compte que mon chemin a, certes, été jalonné de cailloux pour me faire trébucher mais, mes plus belles rencontres étaient toujours orientées (par qui ? mystère) vers cette voie qui m’a conduite chez Manu, pour me réaliser enfin dans ce massage intuitif.

Après Juin, chacun sa route, je ne veux pas y penser, vous me manquez déjà. On pourrait imaginer une session « retrouvailles », l’occasion de partager nos vécus et de faire la fête. (Teuf pour les moins de 35 ans !)

Bisous Martine