Le bloc-notes de la formation massage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vie de la session 8

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 10 avril 2008

Fluidité et énergie du coeur...

 
 

       Salut à tous les masseurs et toutes les masseuses de la session 8,

       Vous allez explorer ce week-end la dimension affective des massages, à travers la logique holistique du massage californien. Vous avez, pour la quasi totalité d'entre vous, exploré l'approche physique et vous avez souvent exprimé le plaisir de donner ou recevoir. Cette sensation n'est que peut de chose à côté du trésor que vous allez découvrir.

       Seulement, comme tous les trésors, le massage d'Amour se dissimule derrière des cachettes, des ouvertures dont il faut avoir les clés, des chemins improbables ou étonnants. Des passages qui déroutent.

       Ces clés, vous pouvez les cueillir ce week-end, en travaillant, à travers la fluidité, la conscience du global. C'est à dire la conscience de l'autre, de l'espace qui vous entoure, de vous-mêmes, de l'univers. Comme une chorégraphie réussie où chacun trouve sa place dans un ensemble en mouvement, sans se parler ni même donner l'impression qu'on se regarde.
 
       Mais vous pouvez aussi passer complètement à côté du trésor. En n'étant centré que sur vous-même. En étant plus à la recherche d'une explication que d'un cadeau à donner ou recevoir. Je connais votre tendance à la réflexion, à la critique, à l'exigence. Je les approuve dans la plupart des sphères de la vie. Dans le massage holistique, elles sont néanmoins vos pires ennemies. J'espère que vous saurez les mettre entre parenthèse pendant ces trois jours, pour découvrir la joie d'aimer et de se laisser aimer... la joie d'être porté, le soutien que cela apporte dans la vie, le soutien que vous saurez peut-être offrir aux autres très naturellement.
 
       Ce week-end, regardez-vous avec le coeur.



jeudi 22 novembre 2007

Mes débuts...

Après deux regroupements, peut-on encore et déjà se considérer comme nouveau ou nouvelle ? A cette question je répondrais « oui », je suis nouvelle parce que je débute. Et pourtant…

… en un mois je ressens déjà qu’un nouveau moi se mets en place, même si cela est encore fragile ; je touche du bout des doigts cette agréable sensation puis cela repart ; j’oscille entre calme et tempête…

J’espère seulement ne pas me perdre en chemin, même si je sais aujourd’hui dans quelle direction je veux aller. Et ça, c’est quelque chose de nouveau. L’itinéraire n’est pas encore définitivement tracé et j’aime les défis que cela amène.

J’ai eu le plaisir de croiser le chemin d’ « anciens » (oui, S6, c’est de vous dont je parle !) et puis à les entendre parler, je me suis rendue compte qu’ils étaient eux aussi nouveaux mais sur un autre chemin. Est-ce le début d’un voyage sans fin, je l’espère…

Le partage au sein du groupe et entre les groupes fut un moment enrichissant lors de ce deuxième week end…Olivier ou comment se sentir apaisée rien qu’en le regardant masser. Quel bonheur cela fut de s’imprégner de toutes vos bonnes énergies ! S6, touchée-coulée…

Enfin, pour vous mettre en appétit, je vous propose 1 zeste d’effleurage, 1 poignée de massage profond, 1 pincée de pétrissage, 1 pointe de relaxation coréenne, hachez menu menu la chair à l’aide de percussions et chauffez le tout par une bonne friction…n’oubliez pas de huiler votre plat et surtout d’y mettre une bonne dose d’intuition !!

Ancrage et lâcher-prise, deux mots magiques qui vous permettront d’ouvrir bien des portes…